Psychologie
Clinique

Psychologie
Clinique

PSYCHOLOGUE
Marielle Paradis

Psychologue, diplômée de l’Université de Montréal et membre de l’Ordre des psychologues du Québec (OPQ).

Thérapeute certifiée en EMDR par l’Association Internationale d’EMDR

Enseignante de la « mindfulness » selon le programme MBCT et MBSR

  • Psychothérapie individuelle (Clientèle adulte) 
  • État de stress post-traumatique
  • Traumas ou souvenirs douloureux persistants du passé
  • Anxiété/ attaque de panique
  • Dépression / épuisement professionnel
  • Troubles des conduites alimentaires et gestion de poids
  • Réduction et gestion du stress
  • Deuil / transition de vie
  • Problèmes de relations interpersonnelles

Thèse de doctorat :

  • Les mécanismes d’action pouvant contribuer aux effets bénéfiques de la pratique de la pleine conscience
  • Les composantes contextuelles et environnementales pouvant influencer la pratique de la pleine conscience
  • Membre de l’Ordre des Psychologue du Québec (OPQ) (1995)
  • Thérapeute certifiée en EMDR («Intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires » par l’Association Internationale d’EMDR (2010)
  • Séminaire de formation pour instructeurs de la “mindfulness” : MBCT, sous direction Christophe André
  • Séminaire- Mindfulness based stress reduction in mind body medecine (Jon Kabat Zinn / S. Santorelli)
  • Mindfulness-Based Medical Pratice (McGill program in whole person care)
  • Perfectionnement avec Jacques Roques, Ph.D. Vice-président d’EMDR en France et auteur
  • Attestation de l’Institut EMDR accrédités par l’Association Internationale (EMDRIA), niveau 1 (1998) et niveau 2 (2008)
  • Association des psychologues du Québec (1999)
  • Formation de base en hypnose avec Gaston Brosseau, psychologue, Société québecoise d’hypnose

Dans le domaine de la psychologie, il existe de multiples approches et chacune d’entre elles possède sa validité, ses bienfaits et ses forces mais, dans certains contextes, chacune nous confronte à ses limitations. De ce fait, dans ma pratique privée, j’utilise une approche clinique intégrative qui fait appel à diverses techniques d’intervention thérapeutique et à différents concepts empruntés à plusieurs courants en psychologie, à savoir :

 
  • Modèle cognitif et comportemental 3e vague (thérapie basée sur la pleine conscience);
  • EMDR « Intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires »
  • Mentalisation et inter-subjectivité;
  • Psychodynamique et théorie post-freudienne.
  • Approche existentielle et humaniste dynamique;

L’intervention thérapeutique est essentiellement centrée sur le présent et non sur le passé. Elle permet au client de travailler sur ses émotions ressenties dans son vécu actuel et non de mettre le focus sur le passé. Les situations du passé sont évoquées seulement lorsqu’elles interfèrent sur l’adaptation aux situations présentes.

Cependant, lorsque nécessaire,  je privilégie soit la thérapie cognitivo-comportementale 3e vague soit la technique EMDR « Intégration neuro-émotionnelle par les mouvements occulaires » ou encore, d’autres techniques de relaxation(relaxation progressive, meditation pleine conscience, imagerie mentale…) afin de favoriser la régulation émotionnelle.

Mais au-delà de toutes approches, techniques ou théories, la relation thérapeutique demeure le principal outil de changement dans la démarche de découverte de soi. Il est donc essentiel que la personne qui amorce une démarche se sente à l’aise avec son psychothérapeute avant de lui faire part de ses émotions avec authenticité et confiance. En ce sens, le psychothérapeute doit, lui aussi, faire preuve d’authenticité et plus encore, de compréhension, d’empathie, d’acceptation chaleureuse et de soutien s’il veut permettre au client de se redécouvrir. Celui-ci pourra ainsi poursuivre son développement qui peut avoir été jusqu’alors interrompu ou entravé. Je crois que c’est au coeur de cette « l’inter-subjectivité »  que se déploie le processus de changement soit par cette capacité à trouver le sens d’une expérience à deux. Ceci implique autant l’accueil des émotions vécues que la représentation des états mentaux associés (mentalisation) vers la bonne action à poser.

Marielle Paradis, psychologue

*Le masculin est utilisé pour alléger le texte et ce sans préjudice pour la forme féminine

PSYCHOTHÉRAPEUTE
Josée Guérin

Dt.P., B.Sc., nutrition, Psychothérapeute, diplômée de l’université de Montréal.

Membre de l’Association des psychothérapeutes du Québec, permis de pratique de Psychothérapeute émis par l’Ordre des Psychologues du Québec depuis 2012.

Chargée de cours pour le cours sur les troubles des conduites alimentaires à l’Université de Montréal, présidente fondatrice de la Clinique psychoalimentaire.

  • Psychothérapie individuelle (Clientèle adulte) 
  • Troubles des conduites alimentaires et gestion de poids
  • Problèmes de relations interpersonnelles
  • Réduction et gestion du stress
  • Anxiété/ dépression
  • Deuil/transition de vie
  • Estime de soi/confiance en soi
  • Séminaire de synthèse du 3ième Cycle programme gestalt et relation d’objet
  • Le corps gros: un voyage à travers le « soma » pour une meilleure compréhension de la « psyché » dans le processus de psychothérapie en PGRO (Travail synthèse au 3ième cycle)
  • Pleine conscience et troubles alimentaires/gestion de poids
  • Permis de pratique de psychothérapeute émis par l’Ordre des psychologues du Québec (2012)
  • Formation clinique au 3ième cycle au Centre d’Intégration gestaltiste en PGRO avec un travail synthèse en cours.
  • Membre de l’Association des psychothérapeutes du Québec
  • Formation en psychothérapie d’approche humaniste en analyse psychocorporelle dynamique avec spécialité dans le traitement des troubles des conduites alimentaires et de l’obésité
  • Membre de l’ordre des diététistes
  • Présidente fondatrice de Clinique psychoalimentaire (2005)
  • Chargée de cours, elle enseigne le cours sur les troubles des conduites alimentaires à l’Université de Montréal (2009-2019).
  • Auteure du livre « Miroir, miroir, tu me fais souffrir ! » aux Éditions Québec-livres
  • Programme : Soigner en pleine conscience, IPCM (mindfullness)
  • Baccalauréat en nutrition de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal (1987)
  • Conférencière invitée
  • Implication comme co-directeur de projet de maitrise en nutrition, Université de Montréal
  • Ce qui caractérise le fondement de mon approche est une psychothérapie du lien. Cependant, d’autres outils sont parfois mis à contribution notamment la pleine conscience et l’approche cognitive comportementale mais essentiellement, elle se caractérise par de la psychothérapie d’orientation humaniste gestaltiste des relations d’objets (PGRO).
  • Je conçois la psychothérapie comme un lieu sécurisant et confidentiel, où le thérapeute utilise l’ensemble de ses connaissances et habiletés et offre une qualité de présence à la personne qui consulte en vue de l’accompagner vers un mieux-être.
  • La personne accède graduellement aux différentes facettes d’elle-même, tant ses ressources que ses zones d’ombre, ce qui l’amène à se sentir plus complète et favorise un rapport à soi et aux autres plus authentique et vivant. Au cours des séances, l’accent est mis sur le moment présent, tout en reconnaissant l’importance du parcours développemental. Par la parole et l’expression des mots/maux du corps, l’expérience intérieure, elle permet de faire un travail de co construction de sens de ce qui a mené la personne en psychothérapie. En fait, le corps n’est pas laissé hors-jeu, il est un champ d’action, d’expérience et de conscience auquel il est essentiel pour moi de porter attention.
  • Je conçois l’être humain de façon dynamique, c’est-à-dire en processus continuel de développement et d’ajustements créateurs.
PSYCHOTHÉRAPEUTE
Josée Guérin

Dt.P., B.Sc., nutrition, Psychothérapeute, diplômée de l’université de Montréal.

Membre de l’Association des psychothérapeutes du Québec, permis de pratique de Psychothérapeute émis par l’Ordre des Psychologues du Québec depuis 2012.

Chargée de cours pour le cours sur les troubles des conduites alimentaires à l’Université de Montréal, présidente fondatrice de la Clinique psychoalimentaire.

Fermer le menu